Institut de Chimie Séparative de Marcoule

Prix Sabatier d’Espeyran 2014

Raphaël Turgis (LTSM) a reçu le Prix Sabatier d’Espeyran 2014 pour son travail sur « des nouveaux ligands organiques complexants sélectifs de l’uranium pour son extraction en milieu phosphorique ».

Lire la suite

 

Prix Gay-Lussac Humboldt 2014

Werner Kunz (Pr. Invité) est récompensé pour ses travaux portant sur la physico-chimie des liquides organisés et solutions complexespour la chimie des colloïdes pour l’extraction et le recyclage jusqu’à la formulation de produits finis.
Lire la suite

 









 

Institut financé par :

republique-francaise.png


logo-region-languedoc-roussillon.png

Actualités

  • Poste d'ingénieur d'études en microscopie électronique à balayage (ICSM/L2ME)

    24/04/2015

    L'ICSM recrute un Ingénieur d'Etudes en microscopie électronique à balayage dans le cadre de la campagne CNRS de mobillité interne NOEMI de printemps (24 avril au 27 mai 2015).

    Merci de contacter le service du personnel de la DR du CNRS Languedoc-Roussillon :

    1919 Route de MENDE
    34293 Montpellier cedex 5
    Tél. : 04 67 61 34 63
    Fax : 04 67 61 35 56
    mobiliteinterne.srh-DR13@cnrs.fr


    En joignant obligatoirement à sa candidature un curriculum vitae et une lettre de motivation.

    Pour toute information concernant le poste, vous pouvez contacter Renaud Podor (L2ME) qui est l'ingénieur responsable de l'équipe d'accueil de ce poste.

    Pour plus d'informations sur le poste, cliquez ici

     

  • Soutenance d'HDR (L2ME)

    27/05/2015

    Julien Cambedouzou soutiendra son Habilitation à Diriger des Recherches intitulée « Matrices nanostructurées pour le confinement de la matière : l'apport des techniques de diffusion » le mercredi 27 mai 2015 à 10h00 (Auditorium ICSM).

     

     

Bienvenue sur le site de l'ICSM

 

Le 6 janvier 2015, l'ICSM a fêté ses 5 ans!
Pour plus d'informations, cliquez ici

 

L'ICSM est une Unité Mixte de Recherche (UMR 5257) entre le Commissariat à l'Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA), le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), l'Université Montpellier (UM) et l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier (ENSCM). Créé en janvier 2007, l'ICSM est composé de 8 équipes de recherche travaillant en étroite collaboration (voir le rapport scientifique 2009 – 2012, partie 1, 2 and 3).

Il est également rattaché au pôle chimie Balard réunissant les 4 instituts de chimie de Montpellier dont l'Institut Européen des Membranes (IEM), l'Institut Charles Gerhardt de Montpellier (ICGM) et l'Institut des biomolécules Max Mousseron (IBMM).

 

Innover pour séparer, trier et recycler

Les missions premières de l'ICSM répondant aux enjeux énergétiques consistent à :

  • Développer la recherche fondamentale en chimie et physico-chimie, nécessaire à l'essor des énergies décarbonées, dans un contexte de raréfaction des ressources naturelles ;
  • Développer une recherche pour un nucléaire durable et des énergies alternatives nécessitant des avancées majeures en chimie séparative, afin d'économiser les ressources et recycler les matières valorisables (métaux stratégiques).