CONCEVOIR ET OPTIMISER DES MATÉRIAUX POUR ANTICIPER LES CYCLES DU FUTUR

Les objectifs de l’ICSM pour le contrat à venir restent ceux qui ont présidé à sa création, avec une extension des recherches dans le domaine du recyclage.

Il s'agit:

  1. d’optimiser l’extraction/séparation par la conception et la synthèse raisonnée de ligands organiques et de matériaux chélatants mis en ½uvre dans les procédés de la chimie séparative adaptés aussi bien au retraitement du combustible nucléaire usé et au recyclage d’éléments d’intérêt (radionucléides et métaux stratégiques) qu’à l’extraction de molécules valorisables en prenant en compte les principe de l’éco-extraction.
  2. d’anticiper cette séparation, via la prise en compte du cycle de vie des matériaux, en étudiant le cycle des processus chimique et/ou physico-chimique liés à la durée de vie des matériaux et des fluides associés. Il s’agit de comprendre et d’établir des relations entre la structure (électronique, composition, microstructure, nano-organisation…) et la réactivité (dissolution, stress physique, irradiation…) des composés solides et des matériaux associés tels que des modèles de combustibles nucléaires.

 

Crédit : Université de Montpellier